Valmalenco (IT) - Panorama Pizzo Scalino

Quelques conseils pour skier en toute tranquillité

Vous avez attendu ce moment toute l’année et ça y est, vous y êtes ! Les vacances au ski peuvent commencer ! L’air de la montagne remplit peu à peu vos poumons et vous avez hâte de vous lancer sur les pistes de ski ! Comment ne pas être excité ? Cependant pratiquer le ski et d’autres sports de glisse exige une certaine préparation. La montagne est un terrain de jeu immense et aux environnements variés.

Pour pleinement profiter de vos journées de ski, il est nécessaire de bien se préparer et de rester alerte une fois sur les pistes. La sécurité doit être une de vos priorités dès que vous chaussez vos skis. Nous allons vous donner quelques conseils de préparation et de sécurité à suivre lorsque vous prévoyez une sortie.

Avant de partir skier

Un réveil du corps en douceur

Une fois hors du lit, prenez un petit moment pour faire quelques étirements afin de réveiller vos muscles et les solliciter. Ce petit échauffement participera à votre mise en condition physique avant de partir à l’assaut des pistes de ski.

stretching-814227_1920

Une recharge du corps en vitamine

Skier requiert une sacrée dose d’énergie, surtout lorsque vous enchaînez les journées sur les pistes. Un grand verre de jus de fruits, un bon bol de céréales et un fruit au petit déjeuner vous permettront assurément de rester en pleine forme sur vos skis toute la matinée.

Des accessoires indispensables

En montagne, on se protège presque comme à la plage. Le soleil étant en général très présent lors de vos sorties sur les pistes, il est recommandé de porter des lunettes de ski ou un masque de ski pour éviter d’être aveuglé par sa réverbération sur la neige. Pour éviter des coups de soleil, la crème solaire est également un incontournable. Et si vous êtes fumeur, pensez à prendre un cendrier de poche sur vous, la montagne doit rester belle !

En station

Bien régler son matériel

Afin d’obtenir un confort satisfaisant et éviter une blessure lorsque vous skiez, vos fixations doivent être correctement réglées. Cette étape est très importante puisque les fixations de ski agissent lorsque vous déchaussez lors d’une chute, vous évitant ainsi tout impact ou toute torsion sur un membre. Elles agissent également en encaissant les mouvements de terrain et lorsque le skieur appuie fort sur ses skis, notamment à grande vitesse où déchausser pourrait provoquer des blessures.

Déchausser

Mikel Ortega – Flickr

Penser à s’hydrater

Il est conseillé de boire avant de partir skier afin de limiter la déshydratation et les crampes. Si vous avez soif en vous lançant sur les pistes, c’est sûrement le signe que les cellules de votre corps sont en déficit et que vous avez déjà des toxines qui donnent des crampes. Afin d’éviter ce genre de situation, buvez jusqu’à ½ litre avant de partir puis toutes les heures ensuite.

 

Sur les pistes

Encore quelques échauffements

Juste avant de vous lancer sur votre première descente de la journée, penser à échauffer vos muscles et articulations en faisant quelques étirements et en sautillant. On n’y pense pas souvent mais cela permet d’éviter de faire subir à votre corps courbatures et traumatismes divers ou du moins de les diminuer. Lors des premiers jours, faites régulièrement des pauses et restez à l’écoute de votre corps : ne cherchez pas à dépasser vos limites physiques.

Quelques règles élémentaires de sécurité sur les pistes

Quelques règles de base sont de rigueur lorsque vous partez skier, quel que soit votre niveau. Puisque vous êtes rarement seul sur les pistes, la première règle élémentaire est de rester maître de votre vitesse et de la contrôler selon les situations que vous rencontrez. L’autre règle très importante, qu’on apprend lors de ses premières glissades, est de toujours laisser la priorité au skieur en aval. Enfin, sachez repérer les signes de fatigue pour éviter de commettre des erreurs et de vous blesser ou de blesser autrui.

Se protéger efficacement

La première protection fortement recommandée est évidemment le casque (obligatoire pour les enfants). En cas de choc, le casque est un ange gardien et évite bon nombre de traumatismes crâniens. Avec l’évolution des équipements, vous pouvez aujourd’hui trouver une gamme complète de protections pour skier. En plus du casque, les plus prudents se tourneront peut-être vers des dorsales, des protège poignets et des shorts rembourrés. Aussi, pour les adeptes de hors piste, le trio DVA, pelle et sonde est indispensable lors de sorties.

photo by:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *